Complexe des Centres Techniques Route BO 50, Sidi Maarouf Ouled Haddou Casablanca – Maroc

infos@cerimme.ma

(+212) 522 584 491
(+212) 522 584 644
(+212) 522 584 477
(+212) 661 550 746
Bénéficiez d’une expertise unique en matière d’essais.

La signature d’une convention-cadre pour la mise en œuvre du nouveau plan de développement des CTI

Le Ministère de l’Industrie et du Commerce, le Réseau des Centres Techniques Industriels (RECTIM) et les Centres Techniques Industriels (CTI) ont procédé, mardi 07 juin 2022, à Casablanca, à la signature d’une convention-cadre pour la mise en œuvre du nouveau plan de développement des CTI.

Ce plan de développement doté d’une enveloppe budgétaire de 250MDH, inaugure un nouveau cadre de partenariat entre l’Etat et les CTI à travers lequel le Ministère appuiera davantage le rôle des CTI dans l’accompagnement technique et technologique des entreprises. L’objectif étant de les positionner en tant qu’accélérateur de l’innovation et de la R&D industrielles par notamment le développement de prestations à forte valeur ajoutée au profit des différentes filières industrielles visant le renforcement de leur compétitivité et de la souveraineté industrielle du Royaume

Ce nouveau plan fait suite à l’achèvement de la mise en œuvre du plan de développement des CTI 2014-2020, signé en février 2013, sous la présidence effective de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’Assiste, ayant mobilisé une enveloppe budgétaire de 290 MDH, et aux recommandations de l’étude d’évaluation, validées par le comité de suivi du Fonds d’Appui aux CTI (FACET).

Ce plan s’articule autour de cinq principaux axes stratégiques dont le développement de prestations d’assistance technique pour les projets d’investissement retenus dans le cadre de la Task Force Souveraineté industrielle, alimentaire et sanitaire, le déploiement de prestations de certification, de validation de produits et de développement de normes et l’impulsion de nouvelles activités au Maroc et l’accélération de la montée en compétences des CTI à travers des partenariats industriels et techniques novateurs.

De même, ce plan prévoit de renforcer la mission d’intérêt général des CTI à travers des projets de développement en concertation avec les secteurs et écosystèmes industriels et de mettre en place de nouvelles plateformes et prestations pour l’accompagnement technique du développement de nouvelles activités industrielles s’inscrivant dans la souveraineté industrielle, sanitaire et alimentaire.

Les objectifs globaux de ce plan seront déclinés en objectifs spécifiques dans le cadre de contrats-objectifs qui seront signés avec chaque CTI et sa fédération ou association professionnelle.